Livres reçus: avril 2021

Alire

Marie Bilodeau
Le Sang de Mirial (Mirial -1) (R)

Lévis, Alire (romans), 2021, 494 p.

Layela et Yoma Delamores – des jumelles – ont passé la majeure partie de leur vie dans la rue, survivant grâce à de multiples petits larcins. Maintenant dans la vingtaine, Layela a convaincu sa sœur de se ranger : avec l’argent amassé, il est temps d’ouvrir un commerce. Mais quelques jours après l’inauguration de leur boutique de fleuristes, Yoma disparaît, juste avant que Layela ne revoie Josmère, la meilleure amie de Yoma dont elles avaient perdu la trace depuis plus d’un an. Cette réapparition subite de l’humanoïde – Josmère est une Berganda, une race mi-humaine, mi-végétale aux pouvoirs plus ou moins magiques – est-elle le fruit du hasard ? Layela en doute fortement.
Quand Ardin et Avienne Malavant, du vaisseau cargo Destinée, se voient proposer par un personnage mystérieux une affaire aussi lucrative qu’inhabituelle – amener une personne non consentante sur la mythique planète Mirial –, ils acceptent aussitôt tant leur situation financière est difficile. Mais plus ils approchent de leur but, plus ils commencent à comprendre pourquoi on tient tant à protéger – ou à éliminer – les jumelles Delamores.
Le Sang de Mirial : le premier tome d’une palpitante trilogie de l’espace !

Marie Bilodeau
La Chute de Mirial (Mirial -2) (R)

Lévis, Alire (romans), 2021, 434 p.

Depuis bientôt cinq ans, Layela Delamores est la Gardienne de Mirial et, sous son règne, la planète a repris vie – la flore s’épanouit comme pendant ses plus beaux jours, les travaux de reconstruction vont bon train et, comble de bonheur, Layela a accouché d’une fille, Ardice, qui est destinée à devenir Gardienne à son tour.
Or, contre toute attente, la naissance de la petite Ardice a provoqué de graves perturbations dans l’éther et de plus en plus de Mirialains blâment la trop grande libéralité de Layela relativement aux traditions pour ce subit changement. Quand un groupe de rebelles propose de la destituer et de s’en prendre à son enfant pour calmer l’éther, Layela quitte en catastrophe la planète, laissant celle-ci aux mains des opposants.
Contrairement à ce que pensent les insurgés, le départ précipité de la Gardienne n’est pas une fuite. De fait, Layela veut rejoindre Gobran Kipso, ancien commandant de la Victoire et seul humain qui puisse expliquer pourquoi l’étoile de Mirial s’est déréglée. Mais ce que son vieil ami lui révèle est consternant : seuls les Semeurs, une race mythique, seraient en mesure de rétablir la situation… mais personne n’a jamais su les trouver.
La Chute de Mirial : le deuxième tome d’une palpitante trilogie de l’espace !

Marie Bilodeau
La Guerre de Mirial (Mirial -3) (R)

Lévis, Alire (romans), 2021, 400 p.

La nouvelle Première Étoile est prête à être activée et, en bonne Gardienne, Layela a accepté de guider les siens à bord des immenses vaisseaux conçus pour cette extraordinaire migration. Elle a cependant averti les Semeurs : elle cédera son poste dès l’arrivée afin de partir à la recherche d’Ardice, sa fille exilée.
Mais la flotte des Mirialains est repoussée par une énigmatique force à l’approche de sa destination. Selon les Semeurs, cette puissance émane de la nouvelle Première Étoile qui, contre toute attente, manifeste ainsi son rejet des colons. Empruntant de nouveau les tunnels tachyoniques pour revenir à Mirial, tous se posent la question : combien de temps l’étoile moribonde pourra-t-elle garder vivantes les créatures éthériques ?
Selon Layela, il ne leur reste plus qu’un espoir pour résoudre la crise : le Prime d’une race très ancienne, les Ralis, affirme que la clef de l’énigme réside dans des inscriptions gravées à même les murs du temple sacré qu’ils transportent en pièces détachées dans les soutes de la Dame Mirial. Mais peut-on faire confiance au représentant d’une race dont on ne sait absolument rien ?
La Guerre de Mirial : la conclusion d’une palpitante trilogie de l’espace !

Atalante

John Scalzi
La Dernière Emperox (L’Interdépendance -3)

Nantes, Atalante (La Dentelle du cygne), 2021, 312 p.

Dans le dernier volume de la série, les courants du Flux qui relient les systèmes stellaires de l’Interdépendance s’effondrent les uns après les autres. Conscients du danger, les plus riches se sont réfugiés au Bout, la seule planète habitable de l’empire. Ailleurs, quelques uns se mobilisent pour venir en aide aux plus démunis : Kiva Lagos Marce Claremont, Tomas Chênevert et l’Emperox Griselda II.

Bragelonne

Michael Marshall Smith
La Vie ô combien ordinaire d’Hannah Green

Paris, Bragelonne, 2021, 416 p.

Hannah Green, jeune femme qui se croit bien ordinaire, ne va pas tarder à découvrir que les ombres de sa vie cachent depuis toujours un monde insoupçonné ; qu’il existe une machine secrète qui convertit les mauvais tours en énergie diabolique ; qu’il y a des champignons qui parlent ; que son grand-père est copain avec le diable depuis plus de cent cinquante ans, et qu’ils ont besoin de son aide… Tout un programme en perspective!

Critic

P.-J. Hérault
Les Clones déviants

Rennes, Critic (Science-fiction), 2021, 418 p.

Depuis des générations, la Grande Fédération de Sirius conduit une guerre acharnée contre Véga, en envoyant au combat une armée de clones. Mais que se passe-t-il lorsque le coordinateur opérationnel de cette armée se surprend à remettre en question sa propre fonction, sa condition, ou encore son honneur?

Emmanuel Chastellière
La Piste des cendres

Rennes, Critic (Fantasy), 2020, 638 p.

En 1896, au Nouveau-Colorado, Azel, le fils illigitime d’un influent propriétaire terrien fuit son destin, tiraillé entre ses origines indigènes qu’il tente de renier et une famille qui ne l’accepte pas. Il a préféré vivre dans les montagnes et devenir chasseur de primes. Mais voilà qu’une guerre se profile à l’horizon, une guerre à laquelle Azel devra prendre part malgré lui.

École des loisirs

Nndei Okorafor-Mbachu
Akata Warrior (J)

Paris, École des loisirs (Médium +), 2021, 498 p.

Dans cette suite au roman Akata Witch (2020), la jeune albinos Sunny Nwazue revient au Nigeria, pour découvrir un chaos environnemental causé par des incendies violents, des océans en ébullition, des gratte-ciel en ruines et des terres éventrées.

Galaxies 3A

Galaxies 70

Bellaing, Galaxies 3A, 2021, 192 p.

Nouvelles

« Éternité », d’Antoine Lagarde

« Le Joueur du Louvre », de Pierre Gévart

« Proximité » de Vincent Petit

« La Dixième Victime » de Jean-Pierre Andrevon

« Orbiteur V 244 » de Claude Carré

« Répétition » de Dean Whitlock (trad. Pierre-Alexandre Sicart)

« Lily » de Gène Fajac et Nathalie Faure-Trudel

« Dans le palais du Gnangnan » de Grégoire Kenner

« Un seul monstre vit dans la planète Mars », Anonyme

 

Dossier : David Brin

« En quête d’immortalité : David Brin, un écrivain philosophe » de Patrice Lajoye

« Des patrons et des clients. Brève histoire de l’élévation » de Patrice Lajoye

« La Jeune Fille et les clones (Saison de gloire), ou le roman du mansplaining? » de Jeanne-A. Debats

« Les Interventions politiques de David Brin sur son blog et sa page Facebook » de Georges Bormand

« Interview de David Brin » de Patrice Lajoye

« Un guide de lecture de tout ce qui est paru en français » de Georges Bormand et Patrice Lajoye

« Ce qui continue… et ce qui échoue » de David Brin (trad. Sylvie Denis)

Et plusieurs autres chroniques littéraires et cinématographiques.

Le Passager clandestin

Robert Silverberg
Destination fin du monde (R)

Paris, Le Passager clandestin (Dyschroniques), 2020, 48 p.

En 1972, Robert Silverberg imagine des voyages organisés pour assister à la fin du monde. Tout un divertissement! Il est désormais possible d’aller voir l’apocalypse à bord d’un vaisseau… et d’en revenir sain et sauf. Ou presque.

Leméac

Alberto Manguel
Monstres fabuleux

Montréal, Leméac, 2021, 270 p.

Pour celles et ceux qui veulent découvrir l’essence de personnages inoubliables, ce livre est pour vous. Du Petit Chaperon rouge à Dracula, en passant par Alice, Faust, Don Juan, Robinson Crusoé, Superman, Sindbad le marin, ou encore Frankenstein, l’un des plus éminents bibliophiles nous invite à retrouver les personnages légendaires de la littérature mondiale. En véritables compagnons, ils émergent des pages pour nous guider sur le chemin de la vie et nous livrer leurs enseignements sur l’amour, l’amitié, le deuil, l’existence.

Québec Amérique

Serge Gilbert
Les Singes bariolés

Montréal, Québec Amérique (Tous Continents), 2021, 432 p.

L’an 2000. Sur une petite île de l’océan Indien, un biologiste entre en relation avec un curieux primate qui pénètre dans la conscience des humains. Au fil du millénaire suivant, ce singe et sa compagne deviendront les sujets d’une mystérieuse légende.

Plusieurs personnes perpétuent cette fable,  adhérant à une quête spirituelle qui aspire à la fin de l’hégémonie humaine sur terre.

Après des siècles d’horreurs humaines de toutes sortes, l’Homme décline. Et si c’était pour le mieux?