Livres reçus: mars 2021

ActuSF

Theodore Sturgeon
Killdozer (R)

Chambéry, ActuSF (Hélios), 2021, 96 p.

Un roman court, grand classique de la science-fiction, par l’auteur de romans remarqués, tel que Cristal qui songe. Dans ce récit terrifiant, le lecteur assiste à un duel redoutable entre l’homme et la machine.

Albin Michel

Nick Harkaway
Gnomon -1

Paris, Albin Michel (Imaginaire), 2021, 600 p.

Dans un futur proche, la monarchie constitutionnelle que l’on croyait éternelle a laissé place au Système, un mode de démocratie directe, dans lequel le citoyen doit participer et voter. La population est surveillée en tout temps par le Témoin, une sorte de Big Brother. Quand la dissidente Diana Hunter décède, une inspectrice de Témoin est chargée de l’enquête. Alors qu’elle devrait avoir accès à la mémoire de Hunter, l’enquêtrice découvre plutôt trois mémoires différentes : celle d’un financier grec attaqué par un requin, celle d’une alchimiste et celle d’un vieux peintre éthiopien…

Asphalte

Aymen Gharbi
La Ville des impasses

Paris, Asphalte (Fictions), 2021, 126 p.

En décembre 2042, une dissension éclate dans Xoxox, ville écologique au cœur de la forêt des Landes : ses habitants n’en peuvent plus de son labyrinthe d’impasses où se perdent les touristes lors du carnaval annuel. C’est alors qu’arrive Paoletta, mystérieuse Italienne armée de deux révolvers… une tueuse à gages. Mais qui est son commanditaire?

Au Diable Vauvert

Matt Suddain
Chasseurs et collectionneur

Vauvert, Au Diable Vauvert, 2019, 512 p.

Jonathan Tamberlain, dit le Tomahawk, est un gastronomiste médico-légal, tout comme son héros : Eliö Lebaubátain, un ancien champion de natation devenu cul-de-jatte. Il court les planètes du Nuage, jusqu’au-delà du rideau de velours, pour goûter et critiquer les plats des meilleurs restaurants de l’univers.
Son plus grand rêve est de retrouver un hôtel légendaire, officiellement disparu dans un bombardement : L’Hôtel Grand Skyes, the Empyrean et son restaurant fabuleux, l’Undersea, le hantent jusqu’aux frontières de la folie. Son enquête le mènera plus loin qu’il ne le pense.

William Gibson
Périphériques

Vauvert, Au Diable Vauvert, 2020, 624 p.

Dans l’Amérique rurale et délabrée d’un avenir proche, Flynne Fisher vit en participant à des jeux vidéo pour le compte d’accro fortunés. Un soir, au cours d’une session située dans un Londres déserté, elle assiste à une mort d’un réalisme saisissant : Il ne s’agissait pas d’un jeu. Le futur qu’elle a vu est bien réel, elle a été témoin d’un meurtre et est désormais menacée par des inconnus vivants dans cet avenir. À travers l’histoire d’une jeune femme ballottée entre deux mondes, Périphériques entremêle deux futurs – les États-Unis d’avant l’effondrement et un Londres post-apocalyptique – pour tisser un récit critique du présent. Périphériques joue d’un présent situé dans notre futur, et d’un passé qui est notre très proche avenir, après la catastrophe inévitable désignée avec ironie par le Jackpot, dans des mondes parallèles qui communiquent pour ne pas coïncider. Dans l’avenir, les périphériques sont nos extensions, des androïdes manipulables à distance, comme des corps humains télécommandés, qui permettent de visiter le passé, et donc de le modifier. Les humains du futur tentent ainsi de réparer leur passé, comme une culpabilité rétroactive.

Émilie Sablon

Émilie Sablon
Enflammée (Enflammée -1)

Émilie Sablon, 2018, 339 p.

Rose est une éternelle adolescente qui mène une vie simple et solitaire. Elle partage son temps entre un job alimentaire et de vivifiantes randonnées à la campagne en compagnie de sa chienne, Moon. Mais une déroutante rencontre va faire voler en éclats le calme de son existence et va l’enrôler dans une bien étrange mission. Elle a été désignée pour affronter de puissants égrégores qui freinent l’évolution de l’Homme sur Terre. Rose et ses alliés devront entamer un parcours initiatique pour recouvrer leurs pouvoirs issus de leurs vies antérieures. Elle fera la rencontre de Julian, un allié à l’intelligence affûtée et au charme lumineux. Ils devront apprivoiser leurs pouvoirs au fil de leurs entraînements, mais est-ce bien tout ce qu’ils apprivoiseront ?

Émilie Sablon
Le Choix de l'âme (Enflammée -2)

Émilie Sablon, 2020, 181 p.

Rose et ses alliés viennent d’affronter la première salve d’égrégores, des entités surnaturelles qui freinent l’évolution de l’homme.

Il reste encore deux autres portails dimensionnels qui s’apprêtent à matérialiser ces abominations sur notre planète. La médiatisation de leur combat et un ennemi œuvrant dans l’ombre à de sombres desseins, ne leur faciliteront pas la tâche.

Parviendront-ils à aider la Terre et l’humanité tout entière à évoluer vers un monde plus doux avec le vivant ?

Flammarion Québec

Guillermo del Toro et Chuck Hogan
Les Avides (Les Dossiers Blackwood -1)

Montréal, Flammarion Québec, 2021, 384 p.

Le duo d’auteur derrière la série La Lignée nous revient avec Les Dossiers Blackwood dont ce premier tome, Les Avides, met en scène une agente du FBI confrontée à un crime horrible qui défie toute explication rationnelle. Bientôt, elle sera mise sur la piste d’un mystérieux individu, Hugo Blackwood, riche et qui prétend être en vie depuis des siècles…

Galaxies 3A

Galaxies (NS) 69

Bellaing, Galaxies 3A, 2021, 192 p.

Nouvelles

« La Race nouvelle (# Outre Temps) », d’Albert Keim

« Jour de traite », d’Alpha Lëer

« Mauve à pois verts » dePhilippe Caza

« Bistocchio ou l’imparfait » deFrancis Berthelot

« Si seulement » de Ceryan Dau

« Rexie chérie » d’Ian Larue

« Agrume » d’Eva D. Serves

« Ce besoin du même » de Jo Walton (trad. Florence Dolisi)

Dossier : Sexe et Genre en SF

« Sexualité en SF » de Lucie Chenu

« Science-fiction et BDSM » de Samuel Minne

« Corps et sexualités exotiques » de Lucie Chenu & Ian Larue

« Homosexualité dans les littératures de l’Imaginaire » de Lucie Chenu, avec Samuel Minne & Ian Larue

« Francis Berthelot, du roman de SF à la musique de ballet » de Lucie Chenu

« Vers une nouvelle SF queer » de Lucie Chenu & Samuel Minne

« Becky Chambers ou la révolution queer de la SF » de Ian Larue

« Estelle Faye – Une nouvelle génération décomplexée » de Gabrielle Laurenceau

« Transition en science-fiction » d’Ian Larue & Lucie Chenu

« Sabrina Calvo – De la fluidité des murs » d’Eva D. Serves

« Quand le langage sert un imaginaire non binaire », d’Eva D. Serves

Québec Amérique

Diane Bergeron
Terre-Nano : L’île des larmes grises

Montréal, Québec Amérique, 2021, 408 p.

Sur des îles-quarantaines où sont forcés de vivre des contaminés aux nanos, Mathiane commence un nouveau travail : celui d’accueillir les nouveaux arrivants. Parmi eux se trouvent les membres de la famille du premier ministre. Bientôt, des rebelles s’insurgent contre les mesures draconiennes imposées et l’armée s’en mêle. Bientôt, la situation sera sur le point de non-retour. Au cœur du conflit, Mathiane se pose des questions : jusqu’où peut-on aller dans les limites de l’acceptable? Et comment suivre son cœur dans un monde « zéro contact », où les larmes portent la mort?

SNAG

Johanna Marines
Oxygen

Paris, SNAG (Supernova), 2021, 499 p.

Si l’air devenait toxique, jusqu’où seriez-vous prêt à aller pour respirer ? 2216, la montée des eaux et la pollution ont transformé le monde actuel et augmentent les clivages entre la population. Elle ne doit sa survie qu’à la transplantation de bombonne d’oxygène avec différente autonomie selon la catégorie sociale à laquelle on appartient.
Mais comment vivre ses rêves quand l’air lui-même se vend et s’achète comme un vulgaire bien de consommation ?

VLB

Paul Serge Forest
Tout est ori

Montréal, VLB, 2021, 456 p.

Dans ce roman lauréat du Prix Robert-Cliche du premier roman 2021, un mystérieux voyageur, lié à un puissant conglomérat japonais, vient chambouler le contrôle que les Lelarge avaient sur les fruits de mer en Côte-Nord. Frédéric Goyette, fonctionnaire de l’Agence canadienne d’inspection des aliments, enquête sur ce nouveau venu, Mori Ishikawa, qui exerce un attrait sur Laurine, cadette rebelle de la famille Lelarge. Elle ignore qu’il est l’auteur d’une invention qui pourrait changer le cours de l’histoire…