Livres reçus: juillet 2018

ActuSF

Christophe Thill
Le Guide Lovecraft

Chambéry, ActuSF (Les Trois souhaits ), 2018, 216 p.

« On le connaît surtout comme le créateur d’un Mythe de Cthulhu devenu aussi, si ce n’est plus, célèbre que lui. Lui, c’est bien sûr Howard Phillips Lovecraft, grand maître du fantastique moderne qui, en une poignée de nouvelles, poèmes et essais, a laissé derrière lui une matière ayant inspiré des générations d’auteurs. Longtemps entouré d’un aura de mystère, on a beaucoup affabulé sur son sujet, avant qu’un travail méticuleux de réhabilitation ne soit engagé ces dernières années. Alors, qui est vraiment Lovecraft ? Quel héritage laisse-t-il derrière lui ? Quels sont ses textes incontournables ? Comment son œuvre s’est-elle ensuite retrouvée à influencer aussi bien le cinéma, le jeu de rôle que la musique ? À travers ce guide, Christophe Thill, spécialiste français de l’auteur et coordinateur de la traduction de la titanesque biographique Je suis Providence par S.T. Joshi, répond à toutes les questions que vous vous êtes toujours posées sur Lovecraft. »

Bragelonne

Ed McDonald
La Marque du corbeau (Blackwing -1)

Paris, Bragelonne, 2018, 380 p.

« Sous son ciel brisé, la Désolation est une vaste étendue de terre ravagée, née quand la Machine, l’arme la plus puissante du monde, fut utilisée contre les immortels Rois des profondeurs. Au cœur de ce désert, grouillant de magie corrompue et de spectres malveillants, les Rois et leurs armées attendent leur heure… Pour Ryhalt Galharrow, la Désolation n’a pas de secrets. Chasseur de primes aguerri, il est chargé de retrouver une femme aux pouvoirs mystérieux, qui semble avoir mis au jour un inquiétant secret. Jadis, cette femme et lui se connaissaient bien. Voilà qu’ils se redécouvrent au milieu d’une conspiration qui menace de détruire tout ce qui leur est cher, et qui pourrait mettre un terme à la trêve fragile de la Machine… »

De l’arbre vengeur

Francis Carsac
Ce monde est nôtre (R)

Talence, De l’arbre vengeur, 2018, 288 p.

« En un temps où, pour lutter contre un terrible prédateur, les humanités de milliers de galaxies se sont fédérées au sein d’une Ligue, il revient à des coordinateurs qui traversent l’espace de visiter les planètes où une guerre menacerait l’intégrité de ses habitants. Sur Nérat, trois populations cohabitent et s’affrontent : aux indigènes sont venus s’adjoindre des exilés de la Terre, les Vasks, tenants d’une antique civilisation, puis les rescapés d’une expédition qui ont colonisé, en une poignée de siècles, une grande partie des continents habitables. Pour la Ligue des Terres Humaines, la Loi d’Acier impose d’évacuer les moins légitimes de ces peuples qui ne cessent de se mépriser quand ils ne s’affrontent pas. Mais quand chacun prétend ce monde est nôtre, qui choisir ? » Dans les première pages de ce classique de la science-fiction française, on retrouve une préface de Natacha Vas-Deyres.

Galaxies 3A

Galaxies 54

Bellaing, Galaxies 3A, 2018, 192 p.

Cette cinquantième-quatrième livraison de Galaxies nous offre aux lecteurs un « Spécial Eurocon Nemo 2018 » ainsi qu’un dossier spécial « La SF et l’innovation » (comprenant des articles, des entretiens exclusifs ainsi qu’une nouvelle inédite, « Brise-larmes » de Jean-Michel Calvez). Et ce n’est pas tout! On a droit à plusieurs nouvelles : « Seul ce Soir » d’Alain Dartevelle, « Blue Binary Bluff » (Prix Alain le Bussy 2018) d’Antoine Vanhel, « Vendredi » de Jean-Pierre Andrevon, « Retour à la maison » de Mike Resnick, « Le Monastère des frères muets » de Giandomenico Antonioli et « Les Horreurs de l’Histoire » de Gillian Polack. On retrouve également de nombreux essais spécialisés, des critiques littéraires, cinématographiques et musicales… et bien plus encore! Visitez le http://galaxies-sf.com

Presses de la cité

John Connolly
Le Temps des tourments

Paris, Presses de la cité (Sang d’encre), 2018, 570 p.

« Jerome Burnel, héros un temps célébré puis déchu et expédié en prison pour pédophilie, n’a pas cessé de clamer son innocence. À sa libération, il prend contact avec Charlie Parker, le privé à l’âme tourmentée, et lui explique qu’il a été victime d’un coup monté. Le récit de Burnel a des accents de vérité, et sa disparition soudaine achève de convaincre Parker d’enquêter. L’ancien flic, toujours choqué par son expérience de mort imminente, n’a de toute façon plus rien à perdre. Le voici embarqué sur les traces d’une communauté de Virginie-Occidentale, l’Entaille, qui vit en marge de la société selon ses propres règles, imposées par le meurtre et la terreur, et sur laquelle plane la présence d’un mystérieux Roi Mort. Retour du célèbre privé de John Connolly, dans cette quatorzième aventure qui mêle à la description d’un monde occulte et sanglant la mécanique précise du roman policier. »

Sonatine

Paul Tremblay
Possession

Paris, Sonatine, 2018, 328  p.

« La famille Barrett mène une vie ordinaire à Beverly, une banlieue tranquille de Boston, Massachussetts, jusqu’au jour où leur fille de quatorze ans, Marjorie, commence à manifester les symptômes d’une étrange schizophrénie. Alors que des événements de plus en plus angoissants se produisent, les Barrett décident de faire appel à un prêtre qui ne voit qu’une seule solution : l’exorcisme. À court d’argent, la famille accepte l’offre généreuse d’une chaîne de télévision qui leur propose de suivre les événements en direct. L’émission connaît un succès sans précédent. Pourtant, du jour au lendemain, elle est interrompue sans explication. Que s’est-il passé dans la maison des Barrett? »