Livres reçus: juillet 2022

Arkuiris

Jean-Pierre Andrevon
Le Futur aux trousses!

Toulouse, Arkuiris, 2022, 212 p.

Sept nouvelles de Jean-Pierre Andrevon, un des plus grands pionniers de la science-fiction française. Publiés dans les années 1970 et 1980, ces textes n’avaient jamais été réédités. Ces nouvelles abordent les thèmes familiers de Jean-Pierre Andrevon : l’aliénation, la guerre, les méfaits d’une science sans conscience. Pour nous souffler que : Le Futur est à nos trousses !

de l'Apothéose

Michel Bargone
Libre Arbitre (L'Affaire Minerva -3)

Lanoraie, de l'Apothéose, 2022, 270 p.

Et si les environnementalistes avaient vu juste ? Est-ce que l’humanité est réellement en danger? Orchestre-t-elle sa propre extinction? Un nouveau complot se prépare et les agents de la Global Securitatis seront au premier plan encore une fois pour désamorcer cette bombe à retardement qui menace notre mode de vie.

Amélie Carrier
P.E.R.D.R.E. : Entre l'Ordre et le Chaos

Lanoraie, de l'Apothéose, 2022, 294 p.

2173. Survivant d’Immémoria, qu’on appelait jadis la planète Terre, Masaki Fukuda est capturé par des agents secrets aux pouvoirs surnaturels. Cette organisation du nom de P.E.R.D.R.E., sous la gouverne de SQUAME, une Intelligence artificielle qui carbure aux Essences humaines, discerne chez lui un haut potentiel qui n’attend qu’à être éveillé et exploité. Marie-Soleil, agente dont le pouvoir est de réparer les Essences endommagées et formatrice des recrues perdiennes, est mandatée pour convaincre Masaki de se joindre à l’Organisation. Masaki est-il l’élu qui mettra fin à la guerre télépathique qui perdure depuis plus d’un siècle?

Hannenorak

J.D. Kurtness
Bienvenue, Alyson

Wendake, Hannenorak (Solstice), 2022, 44 p.

Francine Hamel, 54 ans, manque à l’appel.
La ville d’Alma se met en branle. Cette étrange disparition en plein coeur du Saguenay est le grain de sable qui semble entraîner les autres. Du village québécois à l’orbite terrestre, quelque chose de presque invisible se tisse et se propage. Avec l’humour grinçant qu’on lui connaît, la romancière ilnu J. D. Kurtness nous propose, dans Bienvenue, Alyson, une fin du monde aux étranges accents de béatitude et de délivrance.

Le Bélial'

Laurent Genefort
Opexx

Moret-Loing-et-Orvanne, Le Bélial' (Une heure lumière), 2022, 120 p.

Futur proche. La Terre a rejoint depuis peu le concert des nations… mais à l’échelle galactique. C’est le Blend :
Une communauté de millions d’espèces conscientes vivant en paix dans ce qui ressemble bien au meilleur des mondes.
Depuis l’arrivée de la délégation extraterrestre au siège de l’ONU, toute l’humanité bénéficie de nombreux cadeaux destinés à lui faciliter la vie. Mais cela n’est pas sans contreparties. Ce qui intéresse le Blend, c’est une activité que cette société extraterrestre a perdu l’habitude de faire : la guerre. Un contrat a donc été conclu entre l’ONU et le Blend. Les premiers leur prêtent des soldats pour des opérations d’encadrement et de maintien de l’ordre. Les seconds se chargent d’équiper ces soldats, de les emmener sur zone, et de les rapatrier à la fin.
Lui, c’est un soldat de la force Opexx, et il est atteint du syndrome de Restorff – un déficit empathique. Si son efficacité lors des missions opexx n’en est pas touchée, bien au contraire, il se questionne toutefois au fil des déploiements sur les théâtres d’opération extrasolaires. Le slogan d’Opexx est « Répondez à l’appel de l’ailleurs ». Existe-t-il d’autre réponse possible que celle des armes ?