Prix Solaris 2000

Résultats du concours 2000

Volet Création littéraire

Le Prix Solaris 2000, volet création littéraire, a été attribué à Luc-André d’Aragon, de Verdun, pour sa nouvelle intitulée "Sommeil rapide". Le jury a aussi remarqué les textes finalistes "Kurmath et Minos", de Martin Hébert (Bromont), ainsi que "Monsieur Karl" de Dgino Cantin (Québec).

Le jury était composé de : 

  • Joël Champetier (Proulxville), écrivain, rédacteur en chef de la revue Solaris ; 
  • Rita Painchaud (Trois-Rivières), professeur de littérature, critique et musicienne ; ainsi que 
  • Daniel Sernine (Montréal), écrivain, critique et membre de la revue Solaris.

La participation au volet création littéraire a été de 22 textes. Huit textes appartiennent au registre de la science-fiction, 12 au fantastique et 2 à la fantasy. Le lauréat – qui avait également emporté le prix Solaris 1997 – se mérite une bourse de 300$. Chacun des participants recevra une critique détaillée et des commentaires constructifs des membres du jury sur sa création.

Volet Bande dessinée

D’un commun accord, les trois membres du jury ont décidé de ne pas accorder de Prix dans ce volet cette année. Deux des cinq bandes reçues ont dû être disqualifiées car elles avaient déjà été publiées. Il ne restait donc que trois bandes en lice, ce qui est nettement insuffisant pour justifier la tenue de ce concours.

Le jury était composé de : 

  • Joël Champetier (Proulxville), écrivain, coordonnateur de la revue Solaris ;
  • Michel Viau (Montréal-Nord), auteur du répertoire BDQ, publié en octobre 1999 aux éditions Mille-îles, collaborateur au site Internet BD Québec et au fanzine Zine Zag ; ainsi que 
  • Marc Pageau (Pont-Rouge), illustrateur, auteur de bandes dessinées et directeur BD de la revue Solaris.

Les cinq bandes reçues ont toutes été réalisées par des auteurs complets. Deux des participants sont des femmes. Les bandes faisaient en moyenne cinq planches et trois portaient sur la science-fiction tandis que les autres s’apparentaient plus à la fantasy. Chacun des participants recevra une critique détaillée et des commentaires constructifs des membres du jury sur sa création.

IMPORTANTE NOTIFICATION : Le Prix Solaris 2000 volet BD sera le dernier. Le format magazine de la revue passera au format livre à partir du numéro 134. Ce format ne se prêtant guère à la publication de bandes dessinées, le comité de rédaction a décidé d’en suspendre la publication. Le volet BD du Prix Solaris avait été instauré en 1981 dans le but de promouvoir la production de BD de SF, de fantastique et de fantasy au Québec.

Mise à jour: Septembre 2000 –

2 réflexions au sujet de « Prix Solaris 2000 »

  1. Chartrand Dany

    Y a-t-il d’autres prix Solaris qui suit celui de 2000? Quel sont les critères et les dates de tombée6 les règlements?

    Répondre

Répondre à Chartrand Dany Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *