Prix Solaris 2020

Renseignements sur le Prix Solaris 2021

Le Prix SOLARIS s’adresse aux auteurs de nouvelles canadiens qui écrivent en français, dans les domaines de la science-fiction, du fantastique et de la fantasy

Dispositions générales

Les textes doivent être inédits et avoir un maximum de 7 500 mots (45 000 caractères). Ces derniers doivent être envoyés en trois exemplaires (des copies, car les originaux ne seront pas rendus).

Afin de préserver l’anonymat du processus de sélection, ils ne doivent pas être signés, mais être identifiés sur une feuille à part portant le titre de la nouvelle et le nom et l’adresse complète de l’auteur, y compris le courriel, le tout glissé dans une enveloppe scellée. La rédaction n’acceptera qu’un seul texte par auteur. Les textes ne peuvent avoir qu’un seul auteur.

Les textes doivent parvenir à l’adresse de la rédaction de Solaris :

Prix SOLARIS

120 côte du Passage

Lévis (Qc) G6V 5S9

Il est très important de spécifier la mention « Prix SOLARIS ».

La date limite pour les envois est le 22 mars 2021, le cachet de la poste faisant foi.

Vous pouvez également soumettre votre nouvelle par voie électronique à l’adresse suivante : reynolds@revue-solaris.com

Le lauréat ou la lauréate recevra une bourse en argent de 1 000 $. L’œuvre primée sera publiée en 2021 dans Solaris.

Les gagnants (première place) des Prix Solaris des deux dernières années ne sont pas admissibles.

Le jury, formé de spécialistes, sera réuni par la rédaction de Solaris. Il aura le droit de ne pas accorder le prix si la participation est trop faible ou si aucune œuvre ne lui paraît digne de mérite.

La participation au concours signifie l’acceptation du présent règlement.

Pour tout renseignement supplémentaire, contactez Jonathan Reynolds, coordonnateur de la revue, au courriel suivant : reynolds@revue-solaris.com

38 réflexions sur « Prix Solaris 2020 »

  1. Joseph Roy

    Bonjour! Je suis en train de préparer une nouvelle qui est bien de science-fiction/fantastique comme on l’entend, mais je me demandais, par curiosité, si vous accepteriez aussi une nouvelle qui serait plutôt du style fantastique de Buzzati, Poe ou Gogol, par exemple?

    Répondre
  2. RICO

    Bonjour,
    J’ai vu que le prix était souvent attribué à des québecois, est-ce qu’un français a aussi sa chance? 🙂 merci

    Répondre
    1. Jonathan Reynolds

      Bonjour!
      En fait, il y a deux Prix :

      – Prix Solaris : pour les francophones habitant au Canada.
      – Prix Joël-Champetier : pour les francophones hors-Canada
      N’hésitez pas si vous avez d’autres questions.

  3. Richelle Desrosiers

    Bonjour,
    Est-ce que nous devons écrire une nouvelle littéraire ou un texte narratif?
    Merci d’avance pour votre réponse

    Répondre
  4. Catherine

    Bonjour,

    J’ai récemment terminé mon mémoire en littérature. J’ai travaillé sur la science-fiction québécoise et c’est dans le cadre de ma maîtrise que j’ai appris l’existence de la revue Solaris. J’aimerais soumettre un chapitre de la partie création de mon mémoire pour le Prix Solaris 2018, mais je me demande si cela répond au critère demandant d’envoyer seulement des textes inédits.

    Merci!

    Répondre
  5. Émilie

    Bonjour,
    Est-ce qu’il peut s’agir de traductions de textes publiés en ligne (avec la permission de l’auteur)?
    Merci!

    Répondre
    1. Jonathan Reynolds

      Bonjour!
      Malheureusement, non, puisqu’il s’agit d’un concours dans lequel les nouvelles doivent être 1)inédites et 2)écrites en français.
      Cordialement,
      Jonathan Reynolds

  6. KFX

    Puis-je soumettre une nouvelle que je compte – qu’elle soit publiée ou non par Solaris – inclure dans un recueil de nouvelles voué à une micro-édition en 2021 ?

    Répondre
    1. Jonathan Reynolds

      Bonjour,
      Il est préférable de soumettre une nouvelle qui demeurera inédite quelques années (Solaris demande l’exclusivité pendant 1 an à partir de la date de publication dans la revue) puisque le processus de sélection de texte à la revue Solaris prend un certain temps, puis le moment de publication n’est pas instantané. Donc, si la soumission était acceptée à Solaris, la publication dans la revue serait trop rapprochée dans le temps à la publication dans le recueil.

      N’hésitez pas si vous avez d’autres questions, voici mon courriel : reynolds@revue-solaris.com

      Cordialement,
      Jonathan Reynolds, coordonnateur
      Revue Solaris

  7. LiliT

    Bonjour!
    Merci d’avance pour vos réponses! Je n’ai repris la plume que depuis peu, et je dois avouer que je suis un peu dépassée par les modalités de publications en général. Après plus de dix ans sans écrire sérieusement, et encorre, je n’étais qu’adolescente, à l’époque, je n’ai franchi l’étape cruciale de m’auto-publier sur mon blog il n,y a que quelques mois. J’espère donc que mes questions qui vous sembleront ptobablement un peu bêtes, restent pertinentes. Les voici donc:
    -Dans le cas où la nouvelle que j’enverrai ne serait pas sélectionnée, en conserverez-vous tout de même l’exclusivité pendant une période donnée, ou pourrai-je la publier sur mon blog au bout d’un certain temps?
    -Vous mentionnez aussi que vous conservez l’exclusivité des textes sélectionnés pendant un an après sa date de publication. Est-ce que cela veut dire que l’auteur pourrait ensuite la partager par ses propres moyens (imprimés ou en ligne), quitte à y adjoindre la mention  »Prix Solaris 2020 »?
    -Enfin, les soumissions au concour doivent-elles être envoyées dans le même format que celui que vous décrivez sous l’onglet  »Guide de soumission », qui me semble faire davantage référence aux soumissions de textes  »hors-concours »?

    Merci encore!

    Répondre
    1. Jonathan Reynolds

      Bonjour,
      Vos questions sont tout à fait pertinentes! 🙂 Et voici nos réponses qui, nous espérons, vous éclaireront pour la suite des choses :
      – Réponse 1 : Si la nouvelle n’est pas sélectionnée, vous en conservez les droits.
      – Réponse 2 : Tout à fait.
      – Réponse 3 : Pourvu que ce soit lisible (par exemple : Times, 12, simple ou double-interligne). Pour le concours, votre nom ne doit pas apparaître dans le document, puisque le jury ne doit pas connaître votre identité.
      N’hésitez pas si vous avez d’autres questions, il nous fera plaisir d’y répondre.

      Cordialement,
      Jonathan Reynolds, coordonnateur
      Revue Solaris

  8. Marc Boucher

    Bonjour,
    Je vous ai soumis une nouvelle voilà quelques mois. Est-elle automatiquement éligible pour votre concours?

    Merci!

    Répondre
    1. Jonathan Reynolds

      Bonjour M. Boucher,
      Non, si elle a été soumise à la soumission « habituelle », elle n’est pas soumise au Prix Solaris.

      Cordialement,
      Jonathan Reynolds, coordonnateur
      Revue Solaris

  9. Josée Bérubé

    Bonjour,

    J’ai toujours écrit par pur plaisir, sans aucun désir de publication, alors je ne saurais expliquer cette envie soudaine de partager mes textes (réponse paresseuse : la quarantaine ?). Je me sens totalement novice en ce qui a trait à la publication de littérature de genre, même si j’ai déjà publié dans le domaine des manuels scolaires. Mes questions apparaîtront donc certainement un peu naïves…

    Est-ce qu’une nouvelle n’ayant pas remporté le prix peut être soumise de nouveau à Solaris pour une éventuelle publication hors concours ? Je suppose bien entendu que l’auteur l’a révisée au préalable, tout particulièrement si les membres du jury lui ont fait l’honneur de lui transmettre leurs commentaires critiques. Cela m’amène spontanément à une deuxième question : est-ce dans les habitudes du jury de rédiger de telles critiques à l’intention des participants ? Elles seraient fort appréciées dans mon cas.

    Merci !

    Répondre
  10. Jonathan Reynolds

    Bonjour,
    N’ayez crainte, vos questions ne sont pas naïves.
    Vous pouvez effectivement soumettre hors-concours une nouvelle qui n’a pas remportée le Prix Solaris (ou, pour les francophones hors-Canada, le Prix Joël-Champetier).
    Par contre, vu le nombre de textes reçus, les membres du jury (du Prix Solaris et du Prix Joël-Champetier) ne prennent pas de notes sur chacun des textes.
    Un bon moyen de savoir ce que veut la revue Solaris est de lire les nouvelles qui y sont publiées.
    N’hésitez pas si vous avez d’autres questions. 🙂
    Cordialement,
    Jonathan Reynolds, coordonnateur

    Répondre
  11. Karine Aubry

    Bonjour,

    J’aimerais avoir quelques petites précisions concernant quels points.

    – Recevrons-nous, que notre texte soit primé ou non, un avis pour nous donner le point sur la situation?
    – Si je comprends bien, Solaris demande l’exclusivité pour une durée d’une année lorsque le texte est gagnant. Mais si ce n’est pas le cas, ce dernier est-il automatique libéré de cette exclusivité?
    – Comment est-il préférable d’envoyer notre texte?
    – feuilles volantes;
    – pince-noire, trombone;
    – agrafé;
    – boudiné…

    Je vous remercie.

    Répondre
    1. Jonathan Reynolds

      Bonjour Mme Aubry,
      Oui, vous recevez un avis.
      En effet, si le texte ne gagne pas, il est libéré de cette exclusivité.
      C’est préférable en feuilles volantes.
      N’hésitez pas si vous avez d’autres questions, vous pouvez m’écrire à cette adresse : reynolds@revue-solaris.com

      Cordialement,
      Jonathan Reynolds, coordonnateur
      Revue Solaris

  12. Alexandre Archambault

    Bonjours je m’aprete a vous envoyer un texte et j’aimerais savoir combien de temps je devrais attendre avant d’avoir un avis de reception de votre part.

    Merci

    Répondre
    1. Alexandre Archambault

      Je vous ai fait parvenir une nouvelle pour participer au concours (envoyée le 11 mars 2020) et je n’ai toujours aucun accusé réception est-ce normal ? Comme c’est la première fois que je fais cela je suis un peu nerveux alors j’aimerais avoir la confirmation. Merci

    2. Jonathan Reynolds

      Bonjour,
      Je travaille de la maison depuis plusieurs jours. Dans quelques jours, je passerai au bureau pour aller chercher toutes les soumissions qui sont entrées et je vous ferai un accusé-réception.
      Cordialement,
      Jonathan Reynolds, coordonnateur

  13. Julien

    Bonjour

    Compte tenu du coronavirus et des restrictions de déplacement et d’ouverture des commerces, envisagez-vous un report de la date limite d’envoi des textes pour le concours et/ou la possibilité de soumettre les textes de façon électronique?

    Merci

    Répondre
  14. Jonathan Reynolds

    Bonjour,
    Nous sommes en train de réfléchir à la situation. Nous vous informerons via ce site (sur la page d’accueil) et via notre page Facebook si jamais il y a report de la date limite ou tout autre changement au programme.
    Cordialement,
    Jonathan Reynolds, coordonnateur

    Répondre
  15. KFX

    Lorsque vous précisez  »le 20 mars 2020, le cachet de la poste faisant foi », cela signifie-t-il que je reste dans les temps en postant ma nouvelle de Montréal le 20 mars ? Et oui, on peaufine, on peaufine …

    Si j’utilise un nom de plume, dois-je absolument y inscrire mon nom de baptême ?

    Merci !

    Répondre

Répondre à Marc Boucher Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *