Prix Solaris 2007

Le Prix Solaris 2007 a été attribué à Hugues Morin pour sa nouvelle de science-fiction intitulée «Au plus petit café du monde».

Organisateur de congrès de SF, auteur, rédacteur et désormais globe-trotter, Hugues Morin a dirigé le collectif critique Stephen King: Trente ans de terreur (Alire), publié de nombreuses nouvelles dans une variété de revues et de collectifs, dont Solaris («L’Imposteur», #160), revue pour laquelle il collabore régulièrement aux chroniques «Lectures» et «Sci-néma».

Il se mérite une bourse de 1000$ et son texte sera publié dans Solaris.

Le jury, appelé à délibérer selon un processus de sélection anonyme, était composé de :

  • Francine Pelletier, écrivaine, adjointe à l’édition aux éditions Alire.
  • Jean Pettigrew, éditeur et directeur littéraire de la revue Solaris.
  • Benoît Simard, lecteur vorace, auteur et fan de SF de longue date.

La participation au prix Solaris 2007 a été de 35 textes, dont 10 écrits par des femmes. Les genres de l’imaginaire se partagent comme suit : 21 textes de science-fiction, 10 de fantastique (incluant l’horreur), auxquels il faut ajouter 4 textes de fantasy.

Toute l’équipe de Solaris remercie chaleureusement les participants et les membres du jury de leur collaboration et rappelle que la date les membres du jury de leur collaboration et rappelle que la date limite de participation pour l’édition 2008 est le 31 janvier 2008.

Bärbel Reinke, coordonnatrice
Joël Champetier, rédacteur en chef

 

Mise à jour: Avril 2007 –

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *