Prix Solaris 2003

3 mars 2003

COMMUNIQUé

RéSULTATS DU PRIX SOLARIS 2003

Le Prix Solaris 2003 a été attribué à Mario TESSIER pour sa nouvelle de science-fiction intitulée «Du clonage considéré comme un des beaux-arts». Mario Tessier travaille à la bibliothèque de Laval. Féru d’astronomie, il a publié des articles à caractère scientifique ou spéculatif dans Astronomie-Québec, Québec-Science et Solaris («Think big», Solaris no 142) Il a aussi publié de la fiction, notamment dans l’anthologie Les Horizons divergents au Livre de poche en 1999.

Le jury a aussi particulièrement remarqué les deux nouvelles finalistes suivantes, toutes deux de science-fiction: «Ceux qui ne comptent pas» de Michèle LAFRAMBOISE, et «Nitchevo Prospekt» de Jean-Louis TRUDEL.

Le lauréat se mérite une bourse de 500$. Les trois textes cités seront publiés dans Solaris.

Le jury était composé de:

  • Joël Champetier, écrivain et membre du comité de direction littéraire de Solaris.
  • Yves Meynard, écrivain et ancien directeur littéraire de Solaris.
  • Francine Pelletier, écrivaine et collaboratrice de longue date de Solaris.

La participation au prix Solaris 2003 a été de 48 textes, dont 16 écrits par des femmes. La science-fiction et le fantastique-fantasy s’équilibrent presque parfaitement: 19 textes de SF, 20 de fantastique, et 5 plus difficiles à classer dans un genre particulier.

Toute l’équipe de Solaris s’unit pour féliciter le lauréat et les finalistes, et remercie tous les participants et les membres du jury de leur collaboration.

Joël Champetier
91 St-Thomas
Prouxlville QC
G0X 2B0

 

Mise à jour: Mars 2003 –

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *