Prix Solaris 2001

Résultats du Prix Solaris 2001

19 mars 2001

COMMUNIQUé

Le Prix Solaris 2001 a été attribué à Martin Hébert, pour sa nouvelle intitulée «Derniers Jours». Le jury a aussi remarqué la nouvelle «Oeillades», de Claude Bolduc.

Martin Hébert est ethnologue et enseigne présentement au Haverford College en Pennsylvanie. Il a notamment publié deux nouvelles dans Solaris: «Un Chant si doux» (#129) et «Kurmath et Minos» (#134), ce dernier texte ayant été finaliste au Prix Solaris 2000.

Claude Bolduc est bien connu des lecteurs du milieu pour son abondante production fantastique, au Québec et en Europe. Co-directeur de la collection Ados aux éditions Vents d’Ouest, il a été nommé artiste de l’année 1999 pour la région de l’Outaouais. Il a publié plusieurs nouvelles dans Solaris, dont «Vieilles Peaux» (#135).

Le lauréat se mérite une bourse de 500$. Les deux textes cités seront publiés dans Solaris.

Le jury était composé de:

  • Johanne Girard, écrivaine et animatrice culturelle.
  • Hugues Morin, écrivain, éditeur, et chroniqueur cinéma dans Solaris.
  • Jean Pettigrew, écrivain, éditeur et membre du comité de direction littéraire de Solaris.

La participation au prix Solaris 2001 a été de 29 textes. Chacun des participants recevra des commentaires constructifs des membres du jury sur sa création.

Joël Champetier
Solaris
http://www.revue-solaris.com

 

Mise à jour: Mars 2001 –

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *