Prix Jacques Brossard

(Anciennement le Grand Prix de la Science-Fiction et du Fantastique Québécois)

Si vous voulez plus d’informations sur le Prix Jacques Brossard et son fonctionnement, consultez le site web officiel de Passeports pour l’imaginaire

2017

Martine Desjardins pour

  • La Chambre verte (Alto)

2016

Jonathan Brassard pour

  • Celui qui reste (Tête première)

2015

Vic Verdier pour

  • L’Empire bleu sang (Joey Cornu)

2014

Philippe Arseneault pour

  • Zora, un conte cruel (VLB)

2013

Ariane Gélinas pour

  • Transtaïga (Marchand de feuilles) et les nouvelles dans Solaris (L’Envers du labyrinthe et Quand les pierres rêvent) et dans Zinc (L’Anse aux louves).

2012

Éric Gauthier pour

  •  Montréel (Alire)

2011

Héloïse Côté pour

  • La Tueuse de dragons (Alire)

2010

Martine Desjardins pour

  • Maleficium (éditions Alto)

2009

Frédérick Durand pour

  •  À l’intention des ombres (recueil de nouvelles) et La Nuit soupire quand elle s’arrête (roman)

2008

Joël Champetier pour

  • Le Voleur des steppes (Alire)

2007

Claude Bolduc pour:

  • les nouvelles fantastiques rassemblées dans son recueil Histoire d’un soir et autres épouvantes (éditions Vents d’Ouest) et pour trois autres qui ont été publiées dans la revue Solaris (Le masque et Regarde-moi) et le fanzine Horrifique (Lendemain de veille).

2006

Élisabeth Vonarburg pour:

  • La Maison d’oubli et Le Dragon de feu, tomes 1 et 2 de Reine de mémoire, Alire, 2005

2005

Sylvie Bérard pour:

  • Terre des Autres. Alire, 2004

2004

Alain Bergeron pour:

  • Phaos. Alire, 2003

2003

Éric Gauthier pour:

  • Terre des pigeons. Planète Rebelle, 2002
  • « Feu sacré », (Solaris 142)
  • « Un visage à la fenêtre », (Ailleurs 4)

2002

Natasha Beaulieu pour:

  • « BM Zone » (Solaris 137)
  • « Klé » (L’Année 1998 de la science-fiction et du fantastique québécois)

2001

Jean-Louis Trudel pour:

  • Demain, les étoiles. Recueil. Pierre Tisseyre, 2000
  • Guerre pour un harmonica.  Médiaspaul, 2000
  • Nigelle par tous les temps.  Médiaspaul, 2000
  • « Les Retrouvailles du sang » (Solaris 134)
  • « Les Jardiniers du monde » (Solaris 135)
  • « Les Derniers lecteurs » (Escales 2001, Fleuve Noir, 2000)
  • « Tirés d’une même chair » (Transes Lucides, Ashem Fictions, 1999)

2000

Esther Rochon pour:

  • Or (Les Chroniques Infernales – 5). Alire, 1999

1999

Francine Pelletier pour:

  • Issabel de Qohosaten (Le Sable et l’acier – 3). Alire, 1998
  • Samiva de Frée (Le Sable et l’acier – 2). Alire, 1998

1998

Alain Bergeron pour:

  • Corps-machines et rêves d’anges. Recueil. Vents d’ouest, 1997
  • L’Ennemie. Héritage, 1997

1997

Élisabeth Vonarburg pour:

  • « Le Début du cercle ». (Genèses. J’ai lu, 1996)
  • Le Jeu de la perfection (Tyranaël – 2). Alire, 1996
  • Les Rêves de la Mer (Tyranaël – 2). Alire, 1996

1996

Daniel Sernine pour:

  • L’Arc-en-cercle. Héritage, 1995
  • Sur la scène des siècles. (Recueil) Ianus, 1995
  • La Traversée de l’apprenti sorcier. Médiaspaul, 1995

1995

Joël Champetier pour:

  • « Esclaves du sable ». (Décollages, Imagine… spécial hors série, avril 1994)
  • La Mémoire du lac. Québec/Amérique, 1994
  • Le Secret des Sylvaneaux. Paulines, 1994
  • « Visite au comptoir denebolien ». (Sourires, l’à venir, 1994)

1994

Yves Meynard pour:

  • « Brasiers volés ». (Yellow submarine 103, août-septembre 1993)
  • « La Merveilleuse machine de Johann Havel ». (Solaris 107, automne 1993)
  • « Le Sang et l’oiseau ». (Solaris 105, printemps 1993)

1993

Élisabeth Vonarburg pour:

  • « Chanson pour une sirène ». (coll. Yves Meynard). (Solaris 100, printemps 1992)
  • Chroniques du Pays des Mères. Québec/Amérique, 1992
  • « Initiatiques ». [Extrait de: les Voyageurs malgré eux]. (Liberté 202, août 1992)
  • « … Suspends ton vol ». (Solaris 99, hiver-printemps 1992)

1992

Daniel Sernine pour:

  • Boulevard des étoiles. Recueil. Ianus, 1991
  • Boulevard des étoiles. Tome 2: À la recherche de monsieur Goodtheim. Recueil. Ianus, 1991
  • Le Cercle de Khaleb. Héritage, 1991
  • « Néons bleus et roses dans un salon désert ». (Le Sabord 27, hiver 1991)
  • Les Rêves d’Argus. Paulines, 1991

1991

Esther Rochon pour:

  • L’Espace du diamant. La Pleine lune, 1990

1990

Jacques Brossard pour:

  • L’Oiseau de feu. Tome 1: Les Années d’apprentissage. Leméac, 1989

1989

  • Meilleur livre: La Vaironne. Évelyne Bernard. Guérin, 1988
  • Meilleure nouvelle: « Geisha blues ». Michel Martin [Jean Dion & Guy Sirois]. (L‘Année de la Science-Fiction et du Fantastique québécois 1987. le Passeur, 1988)

1988

  • Meilleur livre: Ni le lieu ni l’heure. Recueil de Gilles Pellerin. L’Instant même, 1987
  • Meilleure nouvelle: « La Petite fille du silence (le journal de Mani) ». Francine Pelletier. (Le Temps des migrations. le Préambule, 1987)

1987

Esther Rochon pour:

  • Coquillage. La Pleine lune, 1985
  • « Dans la forêt de vitrail ». (La Vie du rail 2058, 4 septembre 1986)
  • « La Nappe de velours rose ». (Solaris 66, mars-avril 1986)

1986

Esther Rochon pour:

  • « Au fond des yeux » (Espaces imaginaires III, Les Imaginoïdes, 1985)
  • L’Épuisement du soleil. Le Préambule, 1985
  • « Le Piège à souvenirs ». (Dix nouvelles de Science-Fiction québécoise. les Quinze, 1985)

1985

André Berthiaume pour:

  • Incidents de frontière. Recueil. Leméac, 1984

1984

Denis Côté pour:

  • Hockeyeurs cybernétiques. Paulines, 1983
  • Les Parallèles célestes. Hurtubise HMH, 1983

 

[ Logo 42 ]Les informations sur cette page ont été partiellement tirées du site Quarante-Deux, plus particulièrement de leur section sur les prix littéraires SF.

Mise à jour: Mai 2011 –

2 réflexions au sujet de « Prix Jacques Brossard »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *