Prix Boréal

Note: à parti de 2011, les Prix Boréal et Aurora du meilleur livre, meilleure nouvelle et meilleur ouvrage (autre) ont été fusionnés.

Meilleur livre

2017 : Les Cendres de Sedna, Ariane Gélinas (Alire)

2016 : Le Jeu du démiurge, Philippe-Aubert Côté (Alire)
2015 : Hôtel Olympia, Élisabeth Vonarburg (Alire)
2014 : Les Villages assoupis : L’Île aux naufrages, Ariane Gélinas (Marchand de feuilles) et Le Crépuscule des arcanes -1 : L’Ensorceleuse de Pointe-Levy, Sébastien Chartrand (Alire)
2013 : Les Villages assoupis : Transtaïga, Ariane Gélinas (Marchand de feuilles)
2012 : Montréel, Éric Gauthier (Alire)
2011 :
La Tueuse de dragons, Héloïse Côté (Alire)
2010 : Suprématie, Laurent McAllister (Bragelonne)
2009 :
Une Fêlure au flanc du monde, Éric Gauthier (Alire)
2008 : Le Voleur des steppes, Joël Champetier (Alire)
2007 : La Princesse de vengeance, Élisabeth Vonarburg (Alire)
2006
 : Reine de mémoire, vol. 1 et 2, Élisabeth Vonarburg (Alire)
2005
 : Terre des autres, Sylvie Bérard (Alire)
2004 :
Phaos, Alain Bergeron (Alire)
2003 :
Les Sources de la Magie, Joël Champetier (Alire)
2002 :
Le Messager des orages, Laurent McAllister (Médiaspaul)
2001 :
Aliss, Patrick Senécal (Alire, 2000)
2000 :
Le Livre des chevaliers, Yves Meynard (Alire, 1999)
1999 :
Samiva de Frée. Francine Pelletier (Alire, 1998)
1998 :
Corps-machines et rêves d’anges, Alain Bergeron (Vents d’ouest, 1997) (Recueil)
1997 :
Les Rêves de la mer. Élisabeth Vonarburg (Alire, 1996)
1996 :
La Rose du désert, Yves Meynard (Le Passeur, 1995) (Recueil)
1995 :
Manuscrit trouvé dans un secrétaire. Daniel Sernine (Pierre Tisseyre, 1994)
1994 :
L’Oiseau de feu. Tome 2B : Le Grand projet. Jacques Brossard (Leméac, 1993)
1993 :
Chroniques du Pays des Mères. Élisabeth Vonarburg. (Québec/Amérique, 1992)
1992 :
La Taupe et le dragon. Joël Champetier. (Québec/Amérique, 1991) (égalité)
1992 :
Boulevard des étoiles. (Tomes 1 et 2) Daniel Sernine (Ianus, 1991)  (Recueil) (égalité)
1991 :
La Mer au fond du monde. Joël Champetier (Paulines, 1990)
1990 :
L’Oiseau de feu. Tome 1 : Les Années d’apprentissage. Jacques Brossard (Leméac, 1989)
1989 :
Les Gélules utopiques…. Guy Bouchard (Logiques, 1988)
1988 :
Le Temps des migrations, Francine Pelletier (Le Préambule, 1987) (Recueil)
1987 :
Coquillage. Esther Rochon (La Pleine lune, 1985)
1986 :
L’épuisement du soleil. Esther Rochon (Le Préambule, 1985)
1985 : Non remis
1983, Science-Fiction : L’Enfant du cinquième Nord. Pierre Billon. (Québec/Amérique, 1981)
1983, Fantastique :
Du pain des oiseaux, André Carpentier (VLB, 1982) (Recueil)
1982, Roman, Science-Fiction :
Le Silence de la cité. Élisabeth Vonarburg (Denoël, 1981)
1982, Roman, Fantastique :
Greenwich. Michel Bélil (Leméac, 1981)
1982, Recueil, Science-Fiction :
Légendes de Virnie. René Beaulieu (Le Préambule, 1981)
1982, Recueil, Fantastique :
Déménagement. Michel Bélil (Chasse-galerie, 1981)
1981 :
La Machine à explorer la fiction, Jean-Pierre April (Le Préambule, 1980) (Recueil)
1980 :
Un été de Jessica. Alain Bergeron (Les Quinze, 1978)

Meilleure nouvelle

2017 : « Le Printemps de Krijka », Élisabeth Vonarburg (Solaris 200)

2016 : « Garder un phénix en cage », Jean-Louis Trudel (Solaris 195)
2015 : « Pour son œil seulement », Joël Champetier (Solaris 192)
2014 : « La Légende de McNeil », Jonathan Reynolds (Les Six Brumes)
2013 : « Le Chasseur », Geneviève Blouin (Les Six Brumes)
2012 : « L’Enfant sans visage », Ariane Gélinas (XYZ)
2011 :
« Pour l’honneur d’un Nohaum », Philippe-Aubert Côté (Solaris 176)
2010 :
« Ors blancs », Alain Bergeron (Solaris 171)
2009 : « Le Dôme de saint Macaire », Jean-Louis Trudel (Solaris 167)
2008 : « Sur la plage des épaves », Laurent McAllister (Solaris 164)
2007 :
(ex-æquo) : René Beaulieu, « Un fantôme d’amour » (Solaris 159) et Claude Bolduc, « Toujours plus bas », (Histoire d’un soir et autres épouvantes, Vents d’Ouest)
2006 : « Au jardin comme à la guerre », éric Gauthier (Solaris 155)
2005 :
« Anne de la Terre », Mehdi Bouhalassa (Solaris 148) et « à Yerusalom », Yves Meynard (Solaris 152).
2004 :
« Du clonage considéré comme un des beaux-arts », Mario Tessier (Solaris 146)
2003 :
« La Guerre sans temps », Sylvie Bérard (Solaris 143)
2002 :
« BM Zone », Natasha Beaulieu (Solaris 137)
2001 : « Les Dents du dragon », Élisabeth Vonarburg (La Maison au bord de la mer, Alire, 2000)
2000 :
« Souvenirs du Saudade Express », éric Gauthier (Solaris 131)
1999 :
« Scorpion dans le cercle du temps », Jean-Louis Trudel (Escales sur l’horizon. Fleuve noir, 1998)
1998 :
« Une Lettre de ma mère », Yves Meynard (Solaris 121, printemps 1997)
1997 :
« Le Début du cercle », Élisabeth Vonarburg (Genèses. J’ai lu, 1996)
1996 :
« La Cité de Penlocke », Natasha Beaulieu (Imagine… 72, juin 1995)
1995 :
« L’Homme qui fouillait la lumière », Alain Bergeron (Solaris 111, automne 1994)
1994 :
« Le Sang et l’oiseau », Yves Meynard (Solaris 105, printemps 1993)
1993 :
« Convoyeur d’âmes », Yves Meynard (Par chemins inventés. Québec/Amérique, 1992)
1992 :
« à la recherche de monsieur Goodtheim », Daniel Sernine (Boulevard des étoiles. Tome 2 : à la recherche de monsieur Goodtheim. Ianus, 1991)
1991 :
« Cœur de fer », Joël Champetier (Solaris 93, septembre-octobre 1990)
1990 :
« La Tortue sur le trottoir », Michel Martin [Jean Dion & Guy Sirois]. (C.I.N.Q. Logiques, 1989)
1989 :
« Geisha blues », Michel Martin [Jean Dion & Guy Sirois] (L’Année de la Science-Fiction et du Fantastique québécois 1987, Le Passeur, 1988)
1988 :
« La Marquise de Tchernobyl », Claude-Michel Prévost (Imagine… 41, août 1987)
1987
 : « Bonne fête, univers », Alain Bergeron (Solaris 65, janvier-février 1986) (égalité)
1987
 : « Une Chambre à l’ouest », Jean Dion (Solaris 73, mai-juin 1987) (égalité)
1987
 : « Contre-courant », Agnès Guitard (Espaces imaginaires IV. les Imaginoïdes, 1986) (égalité)
1986 :
« Compost », Agnès Guitard (Imagine… 20, janvier 1984)
1985 :
Non remis
1983 :
« Les Virus ambiance », Agnès Guitard (Imagine… 15, hiver 1982)
1982, Science-Fiction
 : « Le Chemin des fleurs », Joël Champetier (Solaris 41, octobre 1981) (égalité)
1982, Science-fiction
 : « Le Cœur du monde bat encore », Jean-François Somcynsky (Solaris 37, février 1981) (égalité)
1982, Fantastique :
« Un Départ difficile », Jean-François Somcynsky (Solaris 40, septembre 1981)
1981 :
« Le Geai bleu », René Beaulieu (Solaris 36, décembre 1980) (égalité)
1981 :
« Télétotalité », Jean-Pierre April (Solaris 32 & 33, avril & juin 1980) (égalité)
1980 :
« Jackie, je vous aime… », Jean-Pierre April (Requiem 24, décembre 1978)

Meilleure production critique/Meilleur ouvrage

2017 : Solaris (Revue. Rédacteur en chef : Joël Champetier)

2016 : Solaris (Revue. Rédacteur en chef : Joël Champetier)
2015 : Solaris (Revue. Rédacteur en chef : Joël Champetier)
2014 : Solaris (Revue. Rédacteur en chef : Joël Champetier)
2013 : Solaris (Revue. Rédacteur en chef : Joël Champetier)
2012 : Claude Janelle : Le Dictionnaire des auteurs des littératures de l’imaginaire en Amérique française (Alire)
2011 : Solaris (Revue. Rédacteur en chef : Joël Champetier)
2010 : Mario Tessier, Les Carnets du Futurible (Solaris 169-171)
2009 : Mario Tessier, Les Carnets du Futurible (Solaris 165-168)
2008 : Mario Tessier, Les Carnets du Futurible (Solaris 161, 162, 163, 164)
2007 : Claude Janelle, La Décennie charnière (Alire).
2006 : « Les Carnets du futurible », Mario Tessier (Solaris)
2005 : « Une histoire des trente premières années de Solaris », Joël Champetier (Solaris 150).
2004 :
Meilleure Production Critique : Pierre-Luc Lafrance et Jean-Louis Trudel. (ex-aequo)
2003 :
Meilleure production critique : Mario Tessier, pour « Attention… Contact ! » (Solaris 140) et « Think Big ! » (Solaris 142)
2002 :
Alain Bergeron (L’anachorète dilettante, Solaris 136 : « Gattaca, nous voici » et Solaris 137 : « Harry Potter »)
2001 :
« Une SF pour l’an 2000… et pour après », Alain Bergeron (Solaris 133, Printemps 2000)
2000 :
L’empire du pseudo, Richard Saint-Gelais (Nota Bene, 1999)
1999 :
Alain Bergeron
1998 :
Hugues Morin
1997 :
Alain Bergeron
1996 :
Élisabeth Vonarburg
1995 :
Claude Janelle
1994 :
Guy Bouchard
1993 :
Élisabeth Vonarburg
1992 :
Luc Pomerleau
1991 :
Claude Janelle
1990 :
Luc Pomerleau
1989 :
Luc Pomerleau
1987, Meilleur essai :
écrits sur le Fantastique, Norbert Spehner. (Le Préambule, 1986)
1985 : Prix Boréal non décerné
1984, Meilleur chroniqueur :
Luc Pomerleau
1983, Chroniqueur de l’année :
Claude Janelle, « Science-fiction et Fantastique au Québec », chronique dans Solaris
1982, Meilleur article :
« écrire de la fiction ». Élisabeth Vonarburg. Série d’articles dans Solaris
1981, Critique :
Élisabeth Vonarburg

Meilleur travail artistique

2017 : Émilie Léger

2016 : Grégory Fromenteau

2015 : Émilie Léger

2014 : Émilie Léger

2013 : Eve Chabot

2012 : Valérie Bédard
2011 :
Chantal Lajoie (Sybiline)
2010 :
Gabrielle Leblanc
2009 : Chantal Lajoie (Sybiline)
2000 : Guy England
1999 :
Guy England
1998 :
Jacques Lamontagne
1989 :
Sylvain Bellemare
1987 :
Mario Giguère
1986 :
Sue Krinard
1984 :
André Côté
1983 :
Jean-Pierre Normand
1982 :
Pierre Djada Lacroix
1981 :
Jacques Lamontagne
1980 :
Mario Giguère

Autres prix Boréal

2017 – Fanédition : Clair/Obscur (fanzine)

2016 – Webzine « La République du Centaure », de Alain Ducharme

2015 – Fanédition : Clair/Obscur (fanzine)

2014 – Blogue « La Plume et le poing » de Geneviève Blouin

2013 – Fanédition : Brins d’éternité (fanzine)

2012 – Fanédition : Brins d’éternité (fanzine)

2011 – Fanédition : Brins d’éternité (fanzine)
2011 –
Fanédition : Brins d’éternité [fanzine] – http://www.revue-brinsdeternite.com/
2010 – Meilleure fanédition : Brins d’éternité (accepté par Guillaume Marchand, Nathalie Faure et Denis Rougé)
2009 – Meilleur fanéditeur : Brins d’éternité (accepté par Guillaume Voisine)
2008 – Meilleure activité fanique ou semi-professionnelle : Brins d’éternité (Accepté par Guillaume Voisine)
2007 – Meilleur fanéditeur :
Guillaume Voisine, Brins d’éternité.
2006 – Meilleur fanéditeur : Mathieu Fortin, pour Brins d’éternité
2005 – Meilleur fanéditeur :
Mathieu Fortin, pour Brins d’éternité
2000 – Meilleur fanéditeur :
Pierre-Luc Lafrance, pour Ailleurs
1999 – Meilleur fanéditeur :
Hugues Morin
1998 – Meilleur fanéditeur :
Hugues Morin
1988 – Prix des fanéditeurs :
Jean Pettigrew, pour son travail d’éditeur de l’ASFFQ
1988 – Prix spécial du comité organisateur :
Le Comité de rédaction de l’ASFFQ
1987 – Fanéditeur de l’année :
Pierre D. Lacroix
1984 – Personnalité de l’année : Mario Giguère
1984 – Meilleur écrivain :
Denis Côté
1979 – Prix Spécial :
Norbert Spehner pour la fondation de Requiem/Solaris.

 

Les informations sur cette page ont été partiellement tirées du site Quarante-Deux, plus particulièrement de leur section sur les prix littéraires SF.

Mise à jour: Juillet 2012 –

« 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *