Guide de soumission pour Solaris

Vous désirez envoyer votre nouvelle à Solaris? Il nous fera plaisir de la recevoir, mais nous serons encore plus heureux si votre manuscrit convient à nos besoins, et s’il est bien présenté. Ce petit guide vous donnera des informations à cet effet.

Ce que veut recevoir Solaris

Solaris est à la recherche de textes inédits en prose de science-fiction et de fantastique. Nous préférons les textes où l’élément SF/F est franc. Les textes réalistes qui effleurent à peine le fantastique ou la SF nous intéressent moins.

Également, les textes doivent être complets : ils ne doivent pas être une première partie d’histoire, ou un épisode de «feuilleton». Bref, ils ne doivent pas appeler une suite.

Solaris ne publie pas de littérature jeunesse. Nous cherchons des fictions qui s’adressent à un public adulte, c’est-à-dire de 16 ans et plus.

Nous préférons les textes d’une longueur inférieure à 8000 mots, encore que nous puissions publier des textes jusqu’à 12000 mots environ. Il n’y a pas de longueur minimale.

(Nous n’en avons encore jamais reçu, mais nous mentionnons pour mémoire que nous n’acceptons pas de textes qui empiètent sur des copyrights détenus par des tierces parties. Autrement dit, si vous avez écrit un texte de Star Trek, ne vous fatiguez pas à nous l’envoyer.)

Vous voulez nous envoyer plusieurs textes ? Vous ne pouvez soumettre que deux textes maximum à la fois!

Comment nous soumettre vos textes

Par courriel

Nous préférons de loin les soumissions par voie électronique. L’adrelle de notre coordinatrice, Mme Pascale Raud, est celle qui doit être utilisée:

solaris@revue-solaris.com

Les textes doivent être fournis en format .doc.

Dans l’intitulé de votre courriel, indiquez «Soumission à la direction littéraire».

Par la poste

Si vous préférez cependant envoyer vos textes par la poste, veuillez le faire à l’adresse ci-dessous :

Revue Solaris
a/s Direction littéraire
120, côte du Passage
Lévis (QC)
G6V 5S9

NB: Les manuscrits soumis par la poste ne sont pas retournés.

Accusé de réception

Dans un délai de deux semaines (au plus tard) suivant la réception du texte, nous vous enverrons un accusé de réception. Veuillez noter que les accusés de réception sont faits par voie électronique seulement, d’où l’importance d’inclure votre courriel si votre texte nous parvient par voie postale.

 


Comment présenter un texte

La première page

Lorsque vous nous envoyez un texte, ne mettez pas de page-titre. Indiquez simplement le titre au début de la première page, après vos coordonnées personnelles (il est impératif que vous indiquiez vos nom, adresses (postale et électronique) et numéro de téléphone dans votre envoi). Si votre traitement de texte le permet, indiquez un compte de mots et/ou de signes (à la centaine près). Votre pseudonyme (ou votre nom) vient après le titre. Voici un exemple:

Hector St-Amant 
5400 mots, 3500 signes 
6755, Petite-Allée #618 
St-Hyacinthe, QC 
A1A 1A1 

Les Esclaves de Vénus 
par Gérard Antonin 

Depuis qu'il était petit, Marcel rêvait de voyager dans l'espace, mais ses 
parents, humbles cultivateurs d'orge, n'avaient pas les moyens de s'acheter 
le moindre vaisseau spatial. Marcel passait donc ses journées à rêvasser au 
lieu de travailler aux champs, jusqu'à provoquer le désespoir de ses 
parents. [...]

Marges, interlignes, polices, paragraphes

Un texte de fiction doit toujours être imprimé à double interligne. Vous devriez avoir des marges d’environ 2,5 cm (un pouce) tout le tour de la feuille: à gauche, à droite, en haut et en bas. Utilisez une police de caractères (une «fonte») avec empattements (qu’on appelle en anglais «serif») plutôt que sans empattements («sans serif»). La taille des caractères devrait être de 12 points environ (sur Macintosh, la police ultra-classique Times, avec une taille de 14 points, est parfaite).

Voici une police de caractères (Times) avec empattements…

…et en voici une (Helvetica) sans empattements.

Pour séparer vos paragraphes, n’utilisez pas de lignes blanches. Dans un manuscrit, chaque paragraphe (y compris les dialogues!) doit commencer par un alinéa: un retrait de 3-5 caractères. Si vous voulez séparer votre texte en sections, mettez des astérisques. Si vous tenez absolument à avoir une ligne blanche, mettez une dièse, qui correspond au signe typographique pour un saut de ligne. Exemple:

   C'est alors que Marcel vit le Martien. La créature répugnante s'avançait 
vers lui, ses dix-huit tentacules glissant sur le sol vitrifié. Marcel avala 
péniblement sa salive. Tout était-il perdu? Soudain, une lumière aveuglante 
éclaira la scène: la soucoupe pilotée par Zolta était revenue juste à temps 
pour sauver son compagnon Terrien!

# 

   Une fois Marcel secouru, Zolta mit le cap sur Mercure; la soucoupe 
s'élança en direction de la lointaine planète. Bientôt, Mars ne fut plus 
qu'un point rouge à travers le hublot de poupe.

Numérotation des pages

N’oubliez pas de numéroter vos pages. Le nec plus ultra, c’est de les identifier aussi. Au bas de chaque page du manuscrit, indiquez votre nom, le titre et le numéro de page. Par exemple: Antonin / Esclaves / p.5

Tout ce pinaillage vous énerve?

Si vous travaillez sur ordinateur, pour vous faciliter la tâche, vous pouvez préparer un document-type où toute la mise en format préalable est déjà faite. Définissez un pied de page de la forme Nom / Titre / p.X, inscrivez votre nom et votre adresse en haut, spécifiez la police de caractères et l’interligne. Vous n’avez plus qu’à copier ce document chaque fois que vous commencez un nouveau texte.

Les dialogues

Solaris préfère utiliser les tirets pour indiquer les dialogues, mais vous pouvez aussi utiliser les guillemets («et»). SVP, ne confondez pas les tirets et les traits d’union. Si vous ne pouvez pas produire un tiret pour quelque raison que ce soit, utilisez à tout le moins deux traits d’union. N’oubliez pas qu’une réplique de dialogue commence par un alinéa, comme tout autre paragraphe. N’utilisez pas de lignes blanches entre les lignes de dialogue.

Exemple:

   -- Oh, mais c'est incroyable! s'exclama Marcel. 
   -- Attends, fit Zolta, tu n'as encore rien vu. 
   Et elle fit pivoter la soucoupe de 180 degrés. Le panorama changea du 
tout au tout: maintenant, les Montagnes d'Héra s'offraient à leur vue. 
   -- Alors, qu'en penses-tu? 
   -- Formidable!

29 réflexions au sujet de « Guide de soumission pour Solaris »

    1. Pascale Raud

      Bonjour M. Gégauff,

      Nous vous remercions pour l’intérêt que vous portez à Solaris.

      Nous faisons en effet des critiques de romans publiés. Les éditeurs nous envoient les romans, et nous pouvons ainsi en prendre connaissance.

      Cependant, nous ne pouvons pas vous garantir une critique dans nos pages. Tout ce que nous pouvons vous promettre est un espace sur notre site internet (section Livres reçus), avec un visuel, un résumé ainsi que les détails biblio. Cela permet à nos chroniqueurs de savoir ce qui est disponible pour lecture, et, éventuellement, de demander les ouvrages.

      Si cela vous convient, voici notre adresse :
      Revue Solaris
      120, côte du Passage
      Lévis (QC) G6V 5S9
      Canada

      Bien cordialement,

      Pascale Raud
      Coordonnatrice
      raud@revue-solaris.com

  1. Marie-Eve Huchette

    Bonjour,

    Je me demandais combien de mots acceptez-vous de publier par nouvelle?

    Merci,

    Marie-Eve Huchette

    Répondre
    1. Pascale Raud

      Bonjour Mme Huchette,
      Tel qu’indiqué dans notre guide de soumission, nous préférons publier des nouvelles de 8000 mots maximum, bien qu’il nous arrive parfois de dépasser cette limite.
      Bien cordialement,
      Pascale Raud
      Coordonnatrice

  2. Vial-Bonacci Eric

    Bonjour,

    Est-il possible de vous envoyer plusieurs nouvelles en une seule fois (2 ou 3 maximum) ou vous n’acceptez qu’un seul texte par personne ?

    Bien cordialement,

    EVB

    Répondre
    1. Pascale Raud

      Bien que nous préférons recevoir qu’un seul texte par auteur à la fois, il n’est pas interdit de le faire. Au plaisir!

  3. Mélissa Lavoie

    Bonjour,

    J’aimerais savoir s’il y a une date maximale pour envoyer nos nouvelles.

    Merci!

    Répondre
  4. bear Am.

    question de format: voilà j’essaye d’écrire de la SF en anglais et en français.
    je ne dis pas que ce que je fais est bien mais je suis surpris par une curiosité technique: tous les magazines demandent des soumissions en format « .doc » (ou équivalent)!
    Pourquoi ne pas accepter des soumissions DOCBOOK + EPUB? Je ne voudrais pas provoquer une guerre de religion mais il me semble qu’un format EPUB permettrait à l’éditeur de lire avec la police et la mise en page de son choix (et rendrait possible les notes de commentaires) et ensuite le docbook pourrait être trituré plus facilement pour la mise en page définitive.
    Bon d’accord je ne suis qu’un vieux hacker un peu snob (donc pas fana de microsoft)… mais la technique n’est pas qu’une question de mode. Allons de l’avant!

    Répondre
  5. Natacha Brun

    Bonjour,

    Les auteurs sélectionnés pour être publiés dans la revue Solaris sont-ils rémunérés ? Je n’ai trouvé aucune précision à ce sujet sur le site.

    Merci pour votre réponse !

    Répondre
  6. Mantese Laurent

    Bonjour, et merci de faire vivre la littérature fantastique à travers votre revue!

    Dans le mail de soumission, faut-il écrire un résumé de la nouvelle que l’on soumet, ainsi qu’une brève biographie si l’on est auteur?
    Peut-on soumettre en même temps une nouvelle à la revue et participer au Prix Joël Champetier (avec la même nouvelle veux-je dire) ?

    Merci d’avance pour votre réponse!

    Répondre
    1. Jonathan Reynolds

      Bonjour!
      Merci pour les bons mots.
      Pas nécessaire de fournir un résumé de la nouvelle avec la soumission. Vous pouvez ou non fournir une brève bio.
      Vous soumettez une nouvelle à la fois à un appel à texte à la fois : donc, je vous suggère de participer d’abord au Prix Joël Champetier (et de toute façon, le jury aura ses coups de coeur (en plus du texte gagnant) qu’ils nous communiquerons).

  7. Xavier Lechard

    Une toute petite question: acceptez-vous les textes d’auteurs français ou non-canadiens?

    Répondre
    1. Jonathan Reynolds

      Bonjour M. Lechard, nous acceptons de lire les soumissions de nouvelles, peu importe la nationalité de l’auteur.
      Au plaisir de vous lire! 🙂

  8. Olivier Torrès

    Bonjour,

    Dans la lignée de la question de M. Reynolds, si nous participons au prix Joël Champetier sans le remporter, cela a-t-il un intérêt de vous proposer ensuite la même nouvelle en appel à texte traditionnel ?

    Répondre
    1. Jonathan Reynolds

      Bonjour!
      Pour une soumission de nouvelle? Le comité de lecture prend au moins 4 mois pour rendre une décision.

      Jonathan Reynolds, coordonnateur

  9. Martin

    Bonjour

    Il est inscrit sur cette page que vous pouvez prendre en compte des textes jusqu’à 12000 mots, s’agit-il d’une réelle limite ou vous autorisez-vous à publier des textes plus longs qui ont quand même un format nouvelle (par exemple 15500 mots, 95000 caractères)? En cas de réponse négative (à la deuxième question), pouvez vous m’orienter vers un éditeur ou une collection qui est intéressé par ce genre de format?

    Respectueusement

    Martin

    ps : Désolé si je poste ce message deux fois, je ne suis pas sur que cela ait marché la première fois

    Répondre
    1. Jonathan Reynolds

      Bonjour, il est très rare que nous publions de très longs textes et la raison en est bien simple : nous priorisons la diversité des auteurs dans un même numéro. Nous devons donc être fermes avec les règles et respecter cette limite de 12000 mots. Je vous conseillerais d’essayer du côté de la revue Brins d’éternité.

      Cordialement,
      Jonathan Reynolds, coordonnateur

  10. Chloé Truong

    Bonjour,

    Afin de lever toute ambiguïté, j’aimerais savoir s’il est possible de soumettre une nouvelle à plusieurs revues en même temps, ou s’il est indispensable d’attendre la réponse de l’une avant de l’envoyer à l’autre.
    Merci d’avance pour votre réponse,

    Cordialement,

    Chloé Truong

    Répondre
    1. Jonathan Reynolds

      Bonjour,
      Vous pouvez agir comme bon vous semble mais dans le cas où une des revues accepte votre soumission, n’oubliez pas d’en informer les autres revues.

      Cordialement,
      Jonathan Reynolds, coordonnateur

  11. MAT LAGLOIRE

    Bonjour,
    acceptez-vous les textes auto-édités? En l’occurrence, il s’agit de textes ayant eu très peu de publicité.
    Cordialement,

    Répondre

Répondre à Olivier Torrès Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *